Archives de catégorie : Culture

Séville : jour 5

« La lluvia en Sevilla es una maravilla »

C’est sous la pluie que s’ouvre cette cinquième journée !

Après une visite de l’Archivo de Indias, magnifique bâtiment hébergeant les archives du passé maritime et colonial de l’Espagne, les élèves sont à nouveau partis à la recherche de fossiles pour reconstituer le paléo-environnement de Séville.

Après le pique-nique, les élèves ont profité d’un quartier libre pour acheter encore quelques souvenirs.
Le clou de la journée, la découverte de la Giralda, une ancienne mosquée almohade transformée en cathédrale gothique. Les élèves ont rivalisé d’efforts pour atteindre le sommet de l’ancien minaret qui culmine à une centaine de mètres. Une magnifique vue sur la ville les attendait! Outre la beauté du lieu chargé d’histoire, cette cathédrale abrite le tombeau du génois Christophe Colomb, mais également la cape de l’empereur Charles Quint!

C’est avec beaucoup de réticence que les élèves ont accepté une glace en récompense de leur motivation, de leur travail et de leur effort physique pour découvrir la Giralda.

 

 

Séville : jour 4

Aujourd’hui, direction le vieux quartier de Triana célèbre pour sa production de céramique qui a traversé toutes les époques historiques, de l’Antiquité romaine à notre période contemporaine. Nos élèves ont visité le Centro Cerámica Triana qui est aménagé dans une ancienne manufacture. Elle abrite de magnifiques pièces du Moyen-âge et de la Renaissance.

À l’issue de cette visite, les élèves ont également découvert le pittoresque marché de Triana pour enrichir leur vocabulaire sur les fruits et légumes espagnols, avec l’aide complice des commerçants.

Les élèves ont continué à utiliser la langue de Cervantes pour commander puis déguster de succulentes assiettes de tapas.

Dernière étape dans la découverte du quartier de Triana, le Guadalquivir, sur lequel les élèves ont eu le plaisir de naviguer dans une mini croisière d’une heure.

Le groupe a porté un dernier regard sur le fleuve au sommet de la Torre del Oro, une ancienne fortification musulmane destinée à surveiller la navigation.

Pour finir la journée, un dernier plongeon dans la musique de Carmen, devant les arènes de Séville où a lieu la scène finale.  Les élèves ont imaginé et mis en scène une autre conclusion pour éviter la fin tragique de notre héroïne.

 


Séville : jour 3

Les lignes de bus de Séville n’ont plus de secret pour les élèves : comme à l’accoutumée, le groupe a pris les transports en commun avec les locaux pour rejoindre le centre ville.

Cette fois-ci, cap sur la modernité. De gigantesques champignons attendaient les élèves à Metropol Parasol. Ces constructions en bois ont transformé le quartier de la Encarnación et ont apporté une fraîcheur bienvenue au cœur de cette matinée ensoleillée de Séville. Les élèves se sont essayés à reproduire ses formes originales en croquis.

Les élèves ont ensuite bénéficié d’un atelier de cuisine sur la paëlla, un plat typique espagnol, qu’ils ont eu le plaisir de manger avec gourmandise.

Après avoir vu en route quelques fossiles, le groupe s’est dirigé vers la calle Sierpes, rue très commerçante de la ville. Par petites équipes, les élèves ont interrogé les citadins concernant leur rapport à l’environnement , afin de réaliser une étude statistique. En espagnol, évidemment !

Il était temps d’effectuer un petit quartier libre pour acheter quelques souvenirs.

Pour finir cette journée, les élèves ont assisté à une petite initiation au Flamenco, suivi d’un spectacle enflammé. Olé !


 

Séville : jour 2

Après ce premier réveil andalou, le groupe est parti à la rencontre de collégiens sévillans, qui avaient préparé à notre attention une visite thématique du parc Maria Luisa. La timidité a cédé la place à des échanges enthousiastes dans les deux langues!

Les élèves ont ensuite réalisé un rallye photo par petits groupes, leur faisant découvrir la faune et la flore du parc. Après une matinée bien chargée, sous une pergola ombragée, une pause-déjeuner s’imposait!

Les élèves ont ensuite pu découvrir la présence de fossiles sur les colonnes de calcaire de la casa Sevilla.

Après les sciences, place à la musique : le groupe a marché sur les traces de Carmen en écoutant des extraits de l’opéra de Bizet devant la Real Manufactura de Tabaco. Carmen sera-t-elle là ?

Puis nous avons remonté le temps à la découverte d’un palais vieux de dix siècles : le Real Alcazar. Cette résidence royale, construite par les musulmans et agrandie par les chrétiens, est le plus bel exemple d’architecture mudejar. Éblouis par les azulejos, les élèves ont également pu admirer les jardins et se désaltérer sous cette chaleur écrasante à une fontaine de la Renaissance. Gracias Poseidon!

Tous ces efforts méritaient récompense : une glace attendait les élèves dans le quartier de la Giralda, avant de reprendre le bus pour retrouver les familles d’accueil.

 

 

 

 

PARIS MANGA SHOW

Les élèves du club Manga ont eu la chance de participer à l’évènement PARIS MANGA SHOW.

Fans de mangas et de cosplays se retrouvent tous les ans pour partager leur passion. Au programme il y avait, des invités venus du monde entier, des démonstrations et initiations, des quiz et conférences, et 200 stands d’animations et de boutiques pour découvrir les dernières tendances en direct du Japon et des États-Unis.

Accompagné par M. TAFLAN et M. DANE, les élèves ont fait le tour des stands, rencontré des personnalités, participer à des quiz…

Nous tenons à remercier le foyer social du Collège qui a financé la sortie à hauteur de 200 euros. Sans cette aide, nous ne pourrions acheter les billets. ARIGATO !!!

Merci à M. DANE professeur d’EPS et fan de Mangas, qui nous a accompagné à cette sortie et avec lequel nous avons partagé de bons moments.

 

A très bientôt

さようなら

M. TAFLAN