Archives par mot-clé : Actualités

La classe de 5ème 9 écrit à la manière de Paul Eluard

LIBERTE

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

(…)

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté

Poésie et vérité – Paul Eluard (1895 – 1952)

La classe de 5ème 9 écrit à la manière de Paul Eluard

Sur les chants des oiseaux
Sur soleil couchant
Sur l’envol de tes pensées
J’écris ton nom

Sur tout ce que tu aimes
Sur tes vœux les plus chers
Sur l’espoir d’un monde meilleur
J’écris ton nom

Léandro et Bilal

 

Sur ma vie éternelle
Sur les notes de musique
Sur la grande tour Eiffel
J’écris ton nom

Sur le soleil couchant
Sur mon pays étoile
Sur L’écume de ton île
J’écris ton nom

Tracy et Florian

 

Sur les nuages et l’eau
Sur le soleil brisé de sang
Sur les vagues et le vent
J’écris ton nom

Sur les flocons magiques
Sur le chant des oiseaux
Sur les pages blanchies des livres
J’écris ton nom

Laura et Anthony

Visite de l’exposition : « Florence, portraits à la cour des Médicis » – Musée Jacquemart-André

Dans le cadre de la préparation au voyage scolaire en Toscane, et du projet interdisciplinaire « Des sciences et des arts : la saga des Médicis, entre Toscane et Île-de-France » les élèves italianisants volontaires de 5ème (3 / 4) et 4ème (3/4/5) ont participé à une sortie hors temps scolaire le 5 janvier 2016, cofinancée par le foyer socio-éducatif, au musée Jacquemart André.

Le Musée Jacquemart-André est l’ancienne demeure d’Edouard André, collectionneur passionné qui avait épousé l’artiste Nélie Jacquemart. Le couple exposait dans leur hôtel particulier les œuvres qu’ils acquéraient, notamment en Italie, où ils se rendaient tous les ans. A la mort d’Edouard, Nélie continua à enrichir leur collection, avec de précieux objets rapportés d’Orient et elle légua à l’institut de France l’hôtel et les œuvres qui y étaient exposées, afin de constituer un musée, qui ouvrit en 1913.

Le bâtiment lui-même est une œuvre d’art, conçue par l’architecte Henri Parent, qui en a fait un lieu vaste et luxueux, en retrait de l’alignement des façades de la rue, avec une cour d’honneur par laquelle on accède grâce à une rampe couverte.

Le Musée Jacquemart-André a consacré une exposition inédite aux grands portraitistes florentins du XVIe siècle autour d’une quarantaine d’œuvres.

Cette exposition offre un fascinant panorama de l’art du portrait florentin au XVIe siècle, avec ses principaux thèmes et mutations stylistiques. À travers le regard des peintres expérimentant de nouvelles manières de représenter leurs contemporains, elle permet d’apprécier les évolutions de style du Cinquecento, un siècle particulièrement mouvementé sur les plans culturel et religieux.

Le parcours est organisé en cinq sections construites autour d’une histoire thématique et critique du portrait à Florence à l’âge d’or des Médicis (1512 -1599).

De grands peintres tels que Rosso Fiorentino, Andrea del Sarto, Alessandro Allori, Francesco Salviati, Pontormo et Bronzino, sont les figures emblématiques de cette histoire du portrait à travers une quarantaine de peintures.

Les élèves ont pu les admirer, repérer les caractéristiques des œuvres de la Renaissance, dessiner un croquis et choisir leur tableau préféré qu’ils devront présenter à toute la classe sur un power point après un travail documentaire au CDI.

Pour voir les photos, c’est ici !

 

Collège au Cinéma

Comme chaque année, le collège participe au projet « Collège au Cinéma ». Quatre classes sont concernées : les 5e 4 avec Mme Lechonnaux, les 4e 3 avec Mme Bordeaux, les 4e 4 avec M. Caristan et les 4e 7 avec Mme Cheyns.

Quatre films seront visionnés à l’Espace 1789 par chacune des classes, entre novembre et mai, autour du thème « Rêves et réalité » : « Chacun des films présentés cette année entremêle différents niveaux de réalité, de la comédie musicale historique au documentaire militant, en passant par une fiction réaliste et une autobiographie animée. Cette articulation entre rêves et réalité se décline également dans un sujet commun à tous les films : des désirs qui cherchent à se réaliser envers et malgré l’âpreté du réel. »

Les films sont les suivants :
Premier trimestre :
– Chantons sous la pluie de Stanley DONEN et Gene KELLY, 1952, Etats Unis, comédie musicale, 1h43
Deuxième trimestre :
– Pour les 5e : Kes de Ken LOACH, 1969, Angleterre, fiction réaliste, 1h50
– Pour les 4e :This is England de Shane MEADOWS, 2007, Angleterre, fiction réaliste, 1h41
– Couleur de peau : Miel de Jung et Laurent BOILEAU, 2012, France/Belgique/Allemagne/Corée, Docu-fiction animation, 1h15
Troisième trimestre :
– Benda Bilili de Renaud BARRET et Florent de la TULLAYE, 2010, France/Congo, documentaire, 1h24

Pour découvrir le programme en détail, c’est ici !

Poésie en 5ème9

Ce poème a été étudié avant les attentats, par la suite certains élèves de 5e9 ont souhaité écrire à la manière de Geneviève Rousseau……c’était après le 13 novembre 2015 :

poésie

J’écris pour ceux de ma famille

J’écris pour ceux qui sont morts

J’écris pour ceux qui comprennent

J’écris pour ceux qui m’aiment.

Écrire c’est important                 (Tracy)

 

J’écris pour my family

J’écris pour mes frères

J’écris pour mon poto

Et pour les gens de mon pays

Écrire c’est important                 (Mamadou)

 

J’écris pour ceux qui sont morts

Et pour ceux qui sont vivants

J’écris pour les pauvres personnes

Et pour tout ce qu’ils nous donnent

Écrire c’est se défendre             (Léandro)

 

J’écris pour dormir

J’écris pour fermer les yeux

J’écris pour ne rien faire

J’écris pour vous

Écrire c’est planer            (Léa)