Archives de catégorie : Actualités

Club sciences : crème hydratante

Ce vendredi de 16h à 17h30, le club sciences proposait un atelier de fabrication de crème hydratante.

Un grand merci pour leur participation à :

Yanis (6eme9), Ilias (6eme9), Nora (6eme5), Nour (5eme6), Isaac (6eme9), Gabriel (6eme9), Ahlem (6eme4), Fatoumata (6eme4), Kendia (6eme9), Paula (6eme9), Lillian (6eme8), Yasmine (6eme8), Myrtille (6eme8), Solenn (5eme8) et Awa (5eme2).

Un merci également à notre assistante en chef : Mme BORDEAUX.

 

D’un point de vue scientifique :

Une crème hydratante est une émulsion d’eau et d’huile stabilisée par un tensioactif.

Émulsion : Mélange hétérogène de deux substances liquides qui sont non miscibles (=ne se mélangent pas) l’une étant dispersée sous forme de petites gouttelettes dans l’autre.

Un tensioactif contient des molécules dont une partie est hydrophile (=aime l’eau) et l’autre lipophile (=aime les graisses). Il permet de former un mélange homogène entre l’huile et l’eau, qui d’habitude ne se mélangent pas.

Vous utilisez des tensioactifs tous les jours : Votre liquide vaisselle permet de détacher plus facilement le gras de votre poêle et la moutarde que vous ajoutez dans votre vinaigrette permet de lier l’huile et le vinaigre.

La recette : 

Ingrédients : (pour un petit pot pour une personne !)

– 5g d’huile de pépins de raisins (huile)

– 2g de macérât de calendula (huile)

– 3g de beurre de Karité (huile)

– 10g d’eau

-2g de cire d’abeille : c’est le tensioactif

-2g de miel : probablement pour l’odeur, la texture ou son effet nourrissant pour la peau.

-6 gouttes d’une huile essentielle de votre choix pour l’odeur.

1)Peser successivement l’huile de pépin de raisin, le macérât de calendula, le beurre de karité et le miel. Puis les mettre dans le grand bécher en verre pyrex. Mettre le tout à chauffer doucement sur la plaque chauffante.

2)Peser la cire d’abeille. Une fois le beurre de karité et le miel bien fondu, ajouter la cire d’abeille à votre mélange dans le bécher sur la plaque chauffante. Laisser fondre la cire. Vous pouvez aider en remuant.

3)Peser l’eau dans un petit bécher en attendant que la cire fonde.

4)Une fois la cire complètement fondue, retirer le mélange de la plaque et laisser refroidir 2 minutes.

5) Ajouter à votre mélange les gouttes d’huile essentielles de votre choix.

6) A l’aide du mixeur électrique, mixer le mélange dans le grand bécher. Tout en mixant, ajouter goutte à goutte tout doucement l’eau dans le mélange. L’aspect de crème commence à apparaitre.

7)A l’aide d’une cuillère, mettre la crème dans un petit pot.

La crème est sans conservateur : Elle se conserve 1 mois au frigo !

Tous les outils ne sont malheureusement pas complétement stériles, la crème peut contenir quelques micro-organismes…. Attention donc pour les peaux fragiles !

Cette recette est utilisable avec n’importe quelle huile végétale : Environ 10g d’un mélange d’huiles de votre choix (huile d’olive, huile de noisette…) pour 10g d’eau et 2g de cire de bougie !

Attention : Pour réussir votre crème vous devez absolument faire fondre la cire dans l’huile (SANS EAU !). Mixer très énergiquement le mélange (Plus facile avec un mixeur électrique). Puis ajouter goutte à goutte l’eau tout en mixant jusqu’à ce qu’elle ne s’incorpore plus.

On recrute des jardiniers !

C’est le printemps ! Les élèves de l’atelier jardinage ont préparé le jardin pendant l’hiver afin qu’ils puissent planter et semer dans les semaines à venir.

Nous avons besoin d’élèves qui souhaitent venir jardiner avec nous les lundis de 17h à 18h.

Inscriptions auprès de M. Danière en salle  206.

CHAMPS-SUR-MARNE

 

Les 6ème7 et 6ème8 sont bien arrivés à la base de loisirs de Champs-sur-Marne.

Le temps est au beau fixe.

Ce matin certains ont pu naviguer sur leur catamaran. Tandis que d’autres sont allés faire du VTT, de la course d’orientation, de l’escalade ou du tir à l’arc.

 

École ouverte : initiation à la langue japonaise

Dans le cadre de l’école ouverte, une initiation à la langue japonaise a été proposée aux élèves. Outre la géographie et l’histoire, ces derniers ont étudié la formation de l’écriture japonaise et appris les deux syllabaires qui la composent, tout en étudiant quelques idéogrammes. Et, bien sûr, ils ont travaillé la langue et commencé à produire leurs première phrases, le tout entrecoupé d’épisodes de dessins animés japonais, tels que Ranma 1/2 ou encore Goldorak, en version originale !

A la fois bon enfant et studieuse, l’ambiance de ces deux jours passés ensemble a été formidable, grâce à l’enthousiasme de tous les participants ; merci à eux pour leur bonne humeur et leur motivation sans faille !